Table ronde

Réussir l’accompagnement patient grâce à la digitalisation de l’officine : just digit it !

Crédit Photo : Alice Léger

Table ronde organisée en partenariat avec Pharmagest

46 mn

La digitalisation de l’officine favorise l’amélioration du parcours de soins. L’interconnexion entre les professionnels de santé, la valorisation des données collectées vers une médecine plus personnalisée et un accompagnement optimisé, une prévention renforcée et une information pour tous sont d’une brûlante actualité.

Animée par Eric Phélippeau, Membre du Comité du Festival, Président de By Agency « Nous sommes ravis de notre 4ème année de partenariat avec le Festival, de belles rencontres, de belles campagnes… un très bon cru placé sous le signe du digital mais également sur la place du patient. » 

 

Eric Phélippeau
Eric PhélippeauPrésident de la FNIM et Président de BY AGENCY Group

Après un diplôme des Arts Appliqués à l’Ecole Boulle, il passe deux années en tant que designer chez Carré Noir, avant de fonder en 1989 l’agence de design de marque Duetto, devenue aujourd’hui BY AGENCY Design.

Depuis 1992, sa passion de la marque l’a conduit de nouveau sur les bancs de l’école mais cette fois pour enseigner le marketing et la communication des Marques, et ce, notamment au sein de différents MBA en Marketing et Communication Santé.

Sa deuxième passion, la musique, l’a conduit en 2003 à mixer marque, marketing et musique en créant avec Aurélien Sooukian l’agence By Music, agence spécialiste de l’identité sonore des marques.

Il est rejoint en 2004 par Alexandre Bruère, planneur stratégique, pour fonder ensemble BY AGENCY Group, groupe de communication indépendant dédié aux Marques Santé Mieux-Vivre.

Participants

Yanis Nahal
Yanis NahalDirecteur Division e‐Santé, Pharmagest

Yannis Nahal définit et développe de nouveaux services digitaux innovants chez Pharmagest à destination de l’écosystème santé, dans la continuité de son expérience en tant que chargé de l’innovation et des partenariats industriels chez Orange Healthcare.

Avant cela, il évolué en tant que Managing Consultant, il était notamment en charge de l’offre à destination des industriels de la santé, il a ainsi piloté des programmes de transformation et accompagné l’introduction de nouvelles technologies et de concepts pour des acteurs de la santé en France et à l’international.

Titulaire d’un Magistère de Finance et d’un Master en Management de la Sorbonne (Birminghan Business School, MBA Exchange), Yannis a débuté sa carrière dans le domaine de la gestion de la relation client multicanale.

Samuel Guerlais
Samuel GuerlaisPharmacien titulaire à Ligné (Loire-Atlantique)

Samuel GUERLAIS est de la génération de l’informatique et d’Internet.

Après l’obtention d’un bac STAE et d’un BTS en horticulture, il change complètement de filière et entre à la faculté de Pharmacie en 2009 .
Lors de ses études, il a débuté son expérience professionnelle aux côtés d’un jeune titulaire, M. Olivier TRANCART, avec qui il a régulièrement échangé sur les enjeux de l’Internet, des réseaux sociaux et des objets connectés.

Il obtient son diplôme de pharmacien en mai 2016 et soutien sa thèse en octobre 2016 sur : « Les objets connectés médicaux : des outils d’avenir pour la santé et l’officine ».

Il a rejoint l’équipe de Madame Pascale ROUSSEAU, pharmacien titulaire à Ligné (Loire-Atlantique), et la santé digitale est l’un des domaines phare de l’officine.

Mélanie Aubin
Mélanie AubinResponsable Projet et Innovation pour l’Association de patient France Psoriasis

Coordinatrice des projets au sein de l’association France Psoriasis, Mélanie vit avec cette maladie depuis l’âge de 8 ans. Il y a 10 ans, elle s’est engagée pour aider les personnes qui, comme elle, vivent avec cette maladie chronique qu’est le psoriasis, pour les aider à mieux comprendre et à mieux vivre avec.
Sa vision ? Un monde dans lequel le psoriasis est bien pris en charge, bien connu, sans préjugés, sans idées reçues et bien vécu par les personnes qui en souffrent.

Michel Duval
Michel DuvalBusiness Partner Digital, CRM et Multicanal chez AstraZeneca

Diplômé d’une double formation scientifique (Biochimie Paris 7 Denis Diderot) et marketing de la santé (Paris 6 Pierre et Marie Curie), Michel DUVAL a pu développer depuis le début de sa carrière professionnelle une expertise de l’industrie pharmaceutique, notamment sur le sujets de la pharmacie de ville et des actions multicanales et digitales dans l’industrie pharmaceutique.

Avant de rejoindre Astrazeneca, il était en charge de projets annuels de ventes directes et d’actions multi-canal à destination des médecins chez DirectMedica.

Pour réussir le développement de services d’accompagnement patient le facteur humain est déterminant, de plus, il ne faut pas réinventer la poudre à chaque fois notamment en ce qui concerne le digital : le pragmatisme n’empêche pas l’innovation.

Extraits de la conférence :

  • 4 millions de français entrent dans une pharmacie chaque jour
  • Il existe déjà 20 milliards de dispositifs connectés et 160 000 applications mobiles de santé aujourd’hui
  • PwC a énoncé que 11,5 milliards d’économie avaient été réalisées grâce à la santé connectée
  • Le top 20 des applications mobile de santé a déjà comptabilisé 231 millions de téléchargement (santé et bien-être)
  • Réglementation et agréments délivrés par le Ministère de la Santé, ou par des organismes privés comme DMD Santé (distinction entre les applis de santé, de bien-être, ou juste de confort)
  • Demande au législateur une clarification parmi toutes ces applications selon les critères bien précis.
  • Toutes les applications mobiles n’ont pas autant de succès : 60% des applications ont moins de 5000 téléchargements
  • Accompagnement (formation) nécessaire du pharmacien pour l’orienter dans le choix des applications à recommander
  • Nécessaire repositionnement du pharmacien en tant que prescripteur à part entière parmi les professionnels de santé. Exemple : le logiciel de suivi d’observance du diabète ou de détection des risques de faire un diabète de la Fédération Française des Diabétiques pourrait être intégré au logiciel des pharmaciens
  • Aide pour l’autonomie des patients
  • Réseau interprofessionnel à mieux souder, notamment les infirmiers et les médecins
  • Co-construction entre patients, pharmaciens, infirmiers et associations de patients
  • Le professionnel de santé doit être l’intermédiaire clé avec le patient
  • Ma Pharmacie Mobile (200 000 téléchargements) : application destinée aux patients, finalement plus utilisée par les infirmiers
  • Le digital est une opportunité pour les pharmacies. Exemple de Diabeloop